• "Que votre nourriture soit votre médecine et que votre médecine soit votre nourriture" Hippocrate, 460-c 370 av J-C

Jeunes et monodietes

cercle-naturelles-09
La naturopathie comme l’Ayurveda et le yoga recommandent de se détoxiner aux changements de saison. Lorsque la nature aborde une nouvelle phase, l’organisme également puisque nous sommes intimement liés à la lumière du soleil, à la température extérieure, à la durée des journées. Chaque changement extérieur influe donc sur le métabolisme et le jeune comme les monodietes sont de précieux outils pour aborder ces fluctuations de manière positive.

La naturopathie s’appuie largement sur le jeune hybride : absence totale de nourriture mais consommation d’eau, de tisanes voire de bouillon et plus rarement le jeune sec : ni nourriture ni liquide) ainsi que sur les monodiètes : consommation d’un seul aliment (les plus fréquents sont les pommes, le raisin, les jus mais aussi les carottes, le riz complet….)

Si dans le cadre d’une pathologie le type de jeune ou de monodiète, sa durée et son suivi font partie intégrante du protocole thérapeutique, dans le cadre d’une cure de bien être, chacun peu choisir en fonction de son état et de ses goûts ce qui lui convient le mieux.

Une monodiète est en général plus facile à suivre qu’un jeune et permet surtout de bénéficier des bienfaits de l’aliment qui la compose. Elle est forcément rythmée par les saisons : raisins a l’automne, jus vert au printemps….

 

Jeune et monodiète ont un objectif commun : mettre au repos l’appareil digestif et affecter l’énergie disponible grâce a ce repos à l’épuration des toxines.

La vie quotidienne, en particulier en milieu urbain mais aussi en milieu rural, est source de stress et de tensions : rythme trop rapide, milieu professionnel et familial exigeant, alimentation de mauvaise qualité et souvent inadaptée… Tout cela affecte l’organisme qui s’encrasse peu a peu si on ne le détoxifie pas régulièrement. Accumulées jour après jour, les toxines sont source de fatigue et surtout, à la longue, de maladie. La cure de détoxination, jeune ou monodiète avec toutes les techniques qui les accompagnent (yoga et technique de relaxation douce, marche, massage…) va diriger en douceur ces toxines vers les 4 émontoires que sont les reins, les intestins, les poumons et la peau.

Désengorgé et revitalisé, le métabolisme va se régénérer. Il en découle une bien meilleure résistance aux agressions a tous les niveaux de l’être et une forme qui permettra d’aborder au mieux, dans la joie, le bien être et la vitalité, la vie de tous les jours.

- Keshar Puri